Tu es ridicule : tu ressembles à une femme

Par défaut

Tu as mis du rouge à tes lèvres et des chaussures à talon, tu as fait tout bien. Tu te regardes dans la glace une dernière fois avec un sourire un peu amer. Tu es ridicule : tu ressembles à une femme. Mais c’est pour la bonne cause, penses-tu… Et puis c’est l’occasion de se marrer avec les copains, ça peut pas faire de mal de se marrer si c’est pour une bonne cause.

Dans la cuisine, ta compagne prépare le repas du soir, elle te regarde, étonnée. Tu dis : « C’est pour toi que je fais ça, pour toutes les femmes victimes de violence ». Elle baisse la tête. Elle n’a pas l’air de comprendre…

Tu t’en vas rejoindre les autres chevaliers, presque vexé, tu repenses à tous les sacrifices que tu as faits pour elle, toutes ces heures de travail, le salaire à la sueur du front, un jour peut-être se rendra-t-elle compte de tout ce qu’elle te doit. L’enfant aussi.

Pendant que tu manifestes sous l’oeil des caméras, ta compagne va chercher ton enfant à l’école puis le ramène à la maison. Quand tu rentres plus tard, l’enfant a pris son bain, fait ses devoirs et même mangé. Il ne te reste plus qu’à l’embrasser.

Sur la joue de ta petite fille tu déposes une trace de rouge à lèvres pour la nuit.

Sur l’épaule de ta compagne, un bleu n’en finit pas de bleuir.

Faut dire qu’elle l’a bien cherché, cette salope. Elle ne comprend jamais rien.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s