Et mes doigts sont gourds

Par défaut

Je tricote des mots pour passer l’hiver au chaud je ne dis plus il ou elle je dis je parce que c’est ce qui se rapproche le plus de moi avec des il et des elle j’avais froid imparfait alors ne pas laisser de trous dans le tissu tricoter serré présent la couverture du texte une maille à l’endroit pour tant de mailles à l’envers je tricote des mots pour passer l’hiver encore il n’y a plus

                                                                     hier ou demain et même si tu dis Léo que le bonheur c’est du chagrin qui se repose je sais que le bonheur vaut bien plus que trois mailles et que jamais c’est pas grand chose… et que JAMAIS c’est pas grand chose… si au moins ça peut tenir chaud c’est déjà ça… Béance dans la couverture de mots/Raccommoder l’absence, si c’est possible/N’est pas Pénélope qui veut et mes doigts sont gourds

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s