Tu croyais que j’étais mort et tu pleurais

Par défaut

Et là, il y avait une énorme boule de feu qui barrait l’entrée, et moi je disais :  » Ah ah ! Par le pouvoir de mon crâne ancestral, je détiens la force toute puissssssaaaaaaaaaaaaannnnnnnntttttttteeee  ! » et alors toi tu étais tout en haut du nuage et tu criais :  » Attention valeureux chevalier ! Vous allez vous brûler ! » et moi je répondais :  » N’ayez pas peur belle princesse ! Vous allez voir ce que vous allez voir ! » et alors là toi tu voyais que je rentrais dans les flammes et tu croyais que je brûlais puis tu croyais que j’étais mort et tu pleurais, mais tu pleurais tellement que tes larmes elles éteignaient la boule de feu et alors tu me voyais et moi j’étais pas mort mais tu le ne savais pas et j’étais quand même très très gravement blessé et je te disais :  » Ne pleurez plus belle princesse ! Je suis toujours vivant ! Je viens vous sauver ! » alors tu savais que j’étais pas mort et tu souriais et tu me disais  » Mon valeureux chevalier, venez me délivrer et je vous embrasserai ! »  et alors moi je… ah ?    Tu voulais pas que je t’embrasse ?

Pourquoi l’imparfait ?

Parce que les grands disaient que c’était même pas vrai.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s