Elle écrivait dedans sa tête

Par défaut

Il avait bien fallu qu’elle aille pointer, comme tous les autres avant elle. Elle avait pris son numéro, avait attendu, s’était assise sur la petite chaise.  Le monsieur derrière l’hygiaphone avait pris un formulaire sans la regarder.

Le monsieur : métier ?

Elle : écrivain.

Le monsieur : mais non ce que je veux dire c’est c’est quoi votre VRAI métier ?

Elle restait comme figée par la demande. Elle écrivait dedans sa tête. Elle essayait de mettre de l’ordre dans les mots reçus. Elle ne comprenait pas. Elle ajoutait de la ponctuation, retranchait de l’intonation, multipliait par deux les noms essentiels de la phrase, pour voir. Elle ne comprenait pas la question du monsieur. Écrits vains.

Pourquoi l’imparfait ?

Parce que ça n’est plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s