C’était son plus bel anniversaire

Par défaut

Sous son lit, j’ai trouvé une boite à chaussures avec une simple étiquette : 43. Dieu qu’il avait de grands pieds… J’ai ouvert et déballé le contenu sur le plancher : un morceau de papier cadeau plié en huit et une dizaine de magazines porno. J’ai souri pour les magazines, pas pu m’en empêcher. Restait le morceau de papier. Il était d’un vert d’eau, fané, passé. Je ne comprenais pas ce qu’il faisait là, dans la boite cachée sous le lit.

C’était son huitième anniversaire. Il avait eu un Minicinex, c’était son plus bel anniversaire il disait. Le Minicinex était jaune, on insérait dedans des cassettes d’un rouge flamboyant. Image par image, il projetait de petits films sur les murs de la cuisine et Mickey venait faire un clin d’œil à maman qui faisait la vaisselle après le repas. On aimait tous le Minicinex. Je me souviens maintenant… le Minicinex emballé dans un beau papier vert d’eau…

Pourquoi l’imparfait ?

Parce que ça n’est plus.

Advertisements

"

  1. Merci à vous pour ce premier commentaire, ce blog sur lequel on passe sur la pointe des pieds en manquait. 🙂 Vous êtes la bienvenue, que vous commentiez ou pas (suis aussi timide mais lis beaucoup).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s